Luzière

Les Nouvelles de la Luzière

Exposition d’Hugues Breton en mai

Des êtres chimériques, arlequins filiformes, sortent des livres et envahissent Luzière durant tout le mois de mai.

Né à Aix en Provence, Hugues Breton pratique le dessin en autodidacte. Après de nombreuses années de gribouillage, il s’essaie à l’aquarelle, se met à barbouiller des toiles avec de l’acrylique puis plus récemment à patouiller de l’argile ou de la pâte fimo (dans un but obscur et cryptique). En gros, il illustre.

Il anime depuis une dizaine d’années son site Internet La cave à papiers regroupant l’ensemble de son travail, toujours inspiré par la musique et influencé par Hayao Myazaki, Antoine Volodine et tant d’autres.

Sa première collaboration avec Juliette Penblanc a donné naissance au livre illustré Monsieur Arroyo. En 2015 il participe, toujours avec les textes de Juliette Penblanc, à la création protéiforme Les fous, mise en musique par Olivier Vauquelin.

Monsieur Arroyo et Le petit garçon qui voulait son histoire ont été publiés aux éditions Lunatique en 2016. Un livre, Les fous, tiré de l’installation vidéo est à paraître chez Lunatique en 2018.

L’installation Les fous ainsi que La cave à Papiers s’exposent dans les Alpes de Haute Provence, dans l’atelier ouvert de l’Hôtel d’Astier à Forcalquier, en attendant les grandes migrations.

Son travail le plus récent explore, avec un émerveillement constant face au talent du hasard, la technique de « l’humide dans l’humide », après la découverte de l’aquarelliste Eva Karpinska.

Ce sont principalement ces pièces de la Cave à Papiers qui sont proposées au Mas de Luzière ce mois de mai.